Attention nous ne livrons pas dans ces pays: Etats-Unis, Canada, Russie, Malte, Suède.

Valfaccenda, Solo Roero

vigneron devant les caisse

Valfaccenda, c’est l’histoire de Carolina et Luca, ingénieur et œnologue, qui se sont rencontrés en 2004, et à partir de ce moment ne se sont plus jamais quittés, et ont décidé de grandir ensemble. Valfaccenda est né en 2010 comme un entrepôt d’idées et s’est transformé au fil du temps en un projet de vie.

Elle a créé la conception graphique de Valfaccenda, lui avec une approche (auto) critique et réfléchie a souligné ses objectifs.

Elle a changé sa vie en devenant vigneronnne, lentement mais sûrement, lui, a d’abord appris à lire et comprendre les vignobles des autres en tant que consultant vigneron, puis il a commencé à écouter le sien.

Ils ont commencé comme novices, au début, et travaillaient à la main les vignobles, simplement parce que ils n’avaient pas de tracteur et ne vinifiaient pas dans leur propre cave.

vignerons dans la vallée

Aujourd’hui, dans une ferme du début du siècle, et basée à Canale, dans une vallée spécifique indiquée sur la carte cadastrale comme «  Valle Faccenda  », où la toute première trace écrite de la famille Faccenda remonte à 1749. Une ferme construite en 1929, par le grand-père Leone Faccenda et restructurée la toute première fois en 1985 par Silvio et Dina Faccenda, les parents de Luca. Un bâtiment qui semble immédiatement différent des autres propriétés de campagne classiques, soumis à la protection des Beaux-Arts en tant que site culturel d’intérêt. Ce lieu est d’abord devenu leur maison, puis leur cave avec salle de dégustation et enfin un petit et confortable hébergement touristique avec chambres.

Le vignoble est cultivé dans les collines escarpées, sablonneuses et nerveuses du Roero. Des vignes anciennes situées à Valmaggiore à Vezza, Madonna di Loreto à Canale et San Grato à Santo Stefano Roero.

Les sols du Roero sont composés de ce que l’on appelle les «sables astians» qui, dans l’Antiquité, formaient les fonds marins de la vallée du Pô, mélangés à des couches de sols argileux plus anciens et à de bons pourcentages de limon.

 

« De ces sables, des vins salés, juteux et croquants prennent vie: notre identité, notre Roero. »Vignerons dans la cave

La viticulture sur ces coteaux a une histoire millénaire, justifiée par les conditions optimales du sol, le climat et l’adaptation des vignes. Précisément, ces trois facteurs ne peuvent pas être modifiés, heureusement, par les actions humaines. Leur agriculture est faite d’observation et vise à créer les meilleures conditions sanitaires et d’expression pour les plantes et les fruits qu’elles produisent.

« Nous croyons que le vin peu exister seulement comme une conséquence naturelle du terroir qui l’accueille, comme le résultat d’un travail médité dans le vignoble et dans la cave. »

En cave, c’est de l’œnologie conservatrice, et les vins sont le résultat de vinifications qui ne suppriment ni n’ajoutent rien à la transformation naturelle de nos raisins.

« Nos vins sont Roero, Nebbiolo et Arneis, expressions des différents terroirs et de notre travail. »

 

Laisser un commentaire

Paiement sécurisé
Paypal
Twint
Livraison rapide
Assurance livraison

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Ne ratez plus nos offres spéciales

Recevez des invitations à nos évènements spéciaux

Soyez au courant de nos dernières nouveautés